Maskné: tout ce qu’il faut savoir sur l’acné causée par le masque

Le port du masque est important, mais les effets secondaires pour ceux qui souffrent d’acné peuvent être source de frustration. Heureusement, Dre Suzanne Gagnon a quelques conseils à partager… continuez à lire pour les découvrir !

Si enfiler un masque semblait inoffensif au début du confinement, les éruptions cutanées dues au port de celui-ci sont devenues si répandues qu’elles ont maintenant un nom : maskné, contraction des mots masques et acné.

Le phénomène se produit en fait à cause d’une occlusion des pores et des follicules pileux du visage causée par la pression et la friction du masque sur la peau menant à une acné dite mécanique.

«Les débris ont tendance à s’y accumuler et donc à empirer l’occlusion. […| Il y a en plus de l’humidité, donc les bactéries y prolifèrent rapidement sur la peau. Tout ça fait un beau mélange parfait pour l’acné, explique la dermatologue Dre Loukia Mitsos. On voit aussi beaucoup ce type d’acné mécanique chez les gens qui portent un casque sportif ou chez les violonistes qui ont le menton constamment posé sur l’instrument.»

Ça se prévient

Pour l’éviter, la dermatologue spécialisée en esthétique Dre Suzanne Gagnon, conseille de nettoyer la peau deux fois par jour avec un nettoyant doux, hypoallergénique, sans acide, sans parfum et non comédogène. Ensuite, on rince le visage puis on laisse sécher complètement.

Suit ensuite l’application d’un hydratant léger hypoallergénique, encore une fois dépourvu d’acide et de parfum, mais également sans huile et non comédogène. Cette crème aidera à renforcer la barrière cutanée. On évite absolument le maquillage, les formules anti-âge trop riches ou crèmes de nuit qui peuvent être irritantes pour la peau, la fragilisant donc à toutes agressions, dont le port du masque. En revanche, sérums doux, écrans solaires minéraux sans parfum, et brumes hydratantes devraient être bien tolérés.

S’il est difficile de contrôler le maskné avec le port du masque N95, celui porté par le personnel médical qui offre le filtre le plus performant contre le coronavirus, Dre Gagnon conseille à tout le moins de retirer le masque pendant 15 minutes toutes les deux heures, si possible, afin de laisser la peau respirer.

Si notre peau n’est généralement pas sensible, elle affirme qu’on peut essayer d’appliquer un nettoyant à base d’acide salicylique d’une concentration maximale de 2% le soir, avant le coucher, pour retirer toutes les impuretés agglutinées à notre peau lors du port prolongé du masque.

Il est également fortement suggéré de nettoyer notre masque après chaque utilisation avec un détergent doux.

Cliquez ici pour lire l’article au complet, écrit par Philippe Lépine.

Notre équipe du Médispa Vic Park est là pour partager des trucs, astuces et conseils avec vous. Y a-t-il un sujet particulier que vous aimeriez aborder? Faites-le nous savoir en soumettant votre demande dans la boîte ci-dessous!

J’AIMERAIS LIRE SUR...

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.